Alban Darche Le Cube, Frelon rouge, Yolk

(extrait de la présentation radiophonique)

Ce nouveau disque est une petite merveille. Ils ne sont que trois, la magie du réenregistrement laisse entendre de très justes et légers arrangements, les ambiances oscillent entre des thèmes audacieux et alambiqués et des morceaux clin d’oeil au jazz west coast ou à la musique brésilienne. Une musique du déséquilibre, du désarçonnement, de l'exagération maîtrisé et finalement de l'humour (avec toute la palette que cela recoup, de l'ironie au rire franc et joyeux).Le tout baigne dans une même atmosphère concentrée et décontractée car les musiciens qui se connaissent sur le bout des doigts, jouent dans la même dynamique avec beaucoup d’à propos et de pertinence. Une couverture jamais tirée à soi mais équilatéralement partagée, et voilà un disque ludique et savoureux.

un extrait sonore dans cette émission